Kraków | Reksio.fr
Kraków
...Cracovie

Avec l’article d’aujourd’hui, nous allons commencer une nouvelle série ayant comme objectif de vous présenter les principales villes de Pologne. Nous avons la sensation, peut-être à tort, que le pays est relativement méconnu au-delà de l’histoire moderne, la Seconde Guerre Mondiale, et l’époque communiste. Qui sait, nous allons peut-être réussir à convaincre certains de visiter le pays ?


La ville dont nous allons vous parler aujourd’hui est Cracovie (Kraków). Située dans le sud-est du pays, dans le Województwo małopolskie (Voïvodie de Petite-Pologne), Cracovie est la deuxième ville polonaise en termes d’habitants et de surface. Il s’agit sans aucun doute de la ville la plus riche historiquement parlant. La première mention écrite de la ville date de 965, et elle a été la capitale du pays à différentes périodes, pendant un total de 691 années. De nos jours, c’est l’un des centres scientifiques les plus importants, l’une des villes à plus haut potentiel d’investissement en Pologne et le siège de nombreuses institutions polonaises, comme les Forces Spéciales de l’armée, le Centre National des Sciences, ou encore l’Ecole Nationale Judiciaire. Bien évidemment, le culturel ne manque pas non plus à cette déjà longue liste – à Cracovie, il y a entre autres le Musée National, le Théâtre Stary (le deuxième le plus ancien en Pologne !) et l’Institut du Livre. Une liste impressionnante !

 

 


Kraków est aussi un incontournable touristique interne et externe – c’est la ville la plus visitée, avec 14 millions de touristes en 2019 ! Attention cependant, Cracovie est loin d’être une ville attrape-touriste – sa visite en vaut largement la peine, si bien que Cracovie fait fréquemment partie des classements top 10 de différentes pages spécialisées dans le tourisme. Il s’agit de l’une des rares villes qui ont survécu presque entièrement à la destruction de la Seconde Guerre Mondiale. Même si les Allemands voulaient la reconstruire dans un style plus germanique, ils n’ont pas réussi à aller au-delà de simples plans. Ils étaient sans doute trop occupés à détruire Varsovie… En résultat, presque tous les monuments ont survécu, attirant de nombreux visiteurs tous les ans. 


 

 

Et quels monuments ! Une tentative de description de tous nous mènerait inévitablement vers l’écriture d’un livre au lieu d’un simple article de blog. Il y a largement de quoi passer plusieurs jours à se perdre dans les ruelles des quartiers historiques. Mais parmi les endroits les plus importants, nous pouvons citer le Château du Wawel (Zamek Królewski na Wawelu), ancien siège des rois polonais dont la Cathédrale contient les tombes de nombreux rois, dirigeants, artistes et héros nationaux – une sorte de Panthéon polonais. Une autre zone monumentale dont nous pouvons vous parler est le Rynek Główny, Place du Marché principale où se trouve la Basilique Sainte-Marie à deux tours et son retable en bois réalisé au XVème siècle ainsi que les Sukiennice, la «Halle aux Draps », halle commerciale emblématique élevée au XIIIème siècle. Dans le centre, il y a aussi le Collegium Maius, le plus ancien bâtiment de l’Université Jagellonne qui, à son tour, est la deuxième université la plus ancienne en Europe centrale. Finalement, à Cracovie, on trouve aussi le quartier de Kazimierz, l’ancien quartier juif et lieu de cohabitation des cultures. Rien que cela dans le centre – et on ne vous parle pas de Wieliczka, une mine de sel traditionnelle située à seulement 15 kilomètres de Kraów et considérée « merveille nationale », ou encore du musée du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau !

Comme vous pouvez vous imaginer, Cracovie est une ville où l’on respire l’histoire où que l’on soit et que l’on peut visiter de nombreuses fois sans s’en lasser. Pour ceux d’entre vous qui ont eu la chance de la visiter, êtes-vous d’accord ? Y a-t-il d’autres monuments ou endroits de Cracovie que vous recommanderiez de visiter ? N’hésitez pas à partager avec nous dans les commentaires !