Grzane piwo…

…Bière chaude

Szymon Konieczny

Dans notre dernier article, nous avons expliqué l’origine de l’expression « être saoul comme un polonais » tout en rappelant qu’à la base, il s’agissait d’une louange napoléonienne aux troupes polonaises. Aujourd’hui, nous allons continuer dans une thématique similaire, en essayant de démontrer que la Pologne n’est pas une nation d’alcooliques malgré ce que l’on en pense en France… Et en terminant par une proposition de recette hivernale !

 

Si nous regardons les statistiques et les classements de consommation d’alcool par habitant, les études menées d’une année à l’autre nous montrent la même tendance – la Pologne et la France y sont placées généralement proche l’une de l’autre, mais on consomme de plus en plus d’alcool en France, à un point ou les français « battent » les polonais ! En 2010, la Pologne avait la 13ième place dans le classement mondial et la France la 20ième ; en 2016 la France était légèrement devant la Pologne ; et, finalement, en 2018, les français avaient consommé 12.6 litres d’alcool pur contre 11.6 en Pologne ! Du côté de la culture et des mœurs, les statistiques du paragraphe précédent se trouvent confirmées. En effet, le concept d’apéritif est absent en Pologne. De plus, sauf à des occasions précises, on n’y boit pas d’alcool pendant les repas ! Nous ne pouvons en tirer qu’une seule conclusion – avec le risque de blesser les sentiments et de détruire les stéréotypes – les français sembleraient un chouilla plus alcooliques que les polonais ! 😊

Malgré ces conclusions, une donnée statistique reste invariable et il faut lui rendre honneur – si nous regardons la consommation par habitant, les polonais font partie des plus grands buveurs de bière. D’année en année, la Pologne se trouve dans le top 5, toujours accompagnée au moins par l’Allemagne et l’Autriche puis par d’autres pays qui changent selon les années et les études. Il faut souligner que c’est la République Tchèque qui domine inlassablement ce top 5 ! Toujours est-il qu’en Pologne on consomme une centaine de litres de bière par habitant et par an. Et il s’agit de bières de tout type – les blondes commerciales en font bien sûr partie – mais les bières aromatisées sont particulièrement populaires. Parmi elles, on retrouve les « classiques » comme entre autres goût pomme, cerise, framboise, miel, citron, myrtille, menthe… Mais aussi des variantes quelque peu moins orthodoxes comme coca, café, banane ou encore chocolat. Et bien sûr, comme partout, au cours des dernières années, les bières artisanales des microbrasseries connaissent elles aussi un véritable essor !

 

Dans l’espoir d’aider la France à remonter dans le classement des consommateurs de bières, pour terminer cet article nous vous proposons une recette parfaite pour l’automne et l’hiver et très typique, celle de l’équivalent polonais du vin chaud – bière chaude, ou Grzaniec ! Certains disent même qu’il s’agirait d’un remède contre le rhume et la grippe… A vous de vérifier !

 

Ingrédients (pour une personne)

  • 0,5L de bière

  • 3 cuillères à soupe de miel

  • 4-5 de clous de girofle

  • 1 cuillère à café de cannelle

  • 1/2 cuillère à café de gingembre

Préparation

  1. Versez la bière dans une casserole. Ajoutez le reste des ingrédients.

  2. Chauffez le tout pendant environ 5 minutes tout en remuant doucement pour ne pas dégazer la bière. Faites attention à ne pas porter à ébullition pour ne pas faire évaporer l’alcool !

  3. Versez dans un grand verre, bonne dégustation !

Cette recette reste la plus classique mais il en existe aussi d’autres, au citron, à l’orange, à la pomme, à la framboise… voire même au chocolat ! Si vous l’essayez, n’hésitez pas à expérimenter avec ces ingrédients et, surtout, partagez les résultats avec nous en commentant !