Dzień Dziecka…

…La Journée de l’Enfance

Szymon Konieczny

Comme nous l’avons déjà expliqué dans un article publié en janvier, les fêtes associées aux différents membres de la famille sont très importantes en Pologne. Chaque membre a sa propre fête à un jour bien précis de l’année. Ainsi, la semaine dernière, le 26 mai, c’était la Fête des Mères. Cette semaine, le 1er juin, nous avons la fête suivante - Dzień Dziecka, ou la Journée de l’Enfance !

 

La date du 1er juin vous surprend peut-être. En effet, elle diffère de celle instaurée en 1954 par les Nations Unies (le 20 novembre), pour célébrer la Journée Internationale des droits de l'Enfant. Dans le cas de la Pologne et de tous les anciens pays du bloc soviétique, la fête a été mise en place dès 1950. D’ailleurs, une fête semblable avait lieu en Pologne à partir de 1929 mais, bien évidemment, n’a pas été maintenue pendant la guerre.

 

Pour les enfants, cette fête est l’un de leurs jours préférés de l’année. Le 1er juin, on leur donne des chocolats, des sucreries et de petits cadeaux. De plus, on ferme l’œil sur les devoirs quotidiens des petits… Par exemple, on les laisse se coucher sans prendre de douche 😊 Si le 1er tombe en semaine, l’indulgence face aux devoirs inclut les heures passées à l’école. Au lieu de mettre en place des cours traditionnels, les professeurs organisent des tournois sportifs à l’école, des sorties (au cinéma ou au musée), des voyages scolaires et d’autres activités… Il en est de même pour les parents : lorsque les enfants rentrent de l’école, les parents les emmènent dans un fast-food, manger des glaces, au zoo, dans un parc d’attractions. Cela donne envie de redevenir enfant, n’est-ce pas ? Surtout que ce jour-là, les adultes, enfants de leurs parents, n’ont droit qu’à des vœux…

 

L’insouciance, le manque de responsabilités et, surtout, la jalousie des adultes par rapport au 1er juin ont donné naissance à une expression, « zrobić sobie dzień dziecka » - « se faire une journée de l’enfant ». Pour certains, cela veut dire se coucher sans se laver avant. Pour d’autres, il s’agit de prendre la journée pour se chouchouter soi-même – ne rien faire, préparer quoi que ce soit en guise de repas de midi, manger beaucoup de chocolat et/ou de chips sur le canapé devant la télé… Les possibilités sont infinies ! Et après tout… Les adultes ne sont que de grands enfants, ils ont bien le droit de « se faire une journée de l’enfant » de temps en temps !

Et vous ? Si vous avez vécu en Pologne, avez-vous des souvenirs de cette journée ? Est-ce que vous la célébrez avec votre famille en France ? 

N’hésitez pas à partager avec nous dans les commentaires !