Polska złota jesień

l’automne doré de Pologne

Szymon Konieczny

« Polska zlota jesien » ou « l’automne doré de Pologne » est une expression polonaise désignant la période entre septembre et octobre, marquée par un temps relativement doux. Mais les températures ne sont pas à l’origine de cette expression – ce sont de magnifiques couleurs visibles partout dehors.

En effet, l’hiver s’approche petit à petit et les feuilles sur les arbres changent de couleur. Et ce ne sont pas les arbres qui manquent en Pologne ! C’est donc le pays tout entier qui se recouvre de couleurs - marron obscur, rouge, bordeaux, orange, jaune doré…

Odoo • Image and Text

Si nous tenons en compte la beauté de cette saison, il n’est pas du tout surprenant de voir les polonais dehors, à faire de longues promenades en forêt !

Cependant, la beauté automnale n’est pas la seule raison qui nous pousse à sortir. Les températures automnales, accompagnées d’occasionnelles pluies, constituent des conditions parfaites pour la pousse des champignons, dont les forêts polonaises regorgent ! Leur cueillette devient donc l’activité par excellence pour de nombreuses familles.  

Bien sûr, lors de la cueillette, la règle d’or est toujours « si tu ne connais pas, n’y touche pas ! ». Mais il n’est pas du tout rare, même pour les plus jeunes d’entre les polonais, d’être capables de reconnaître les principales espèces comestibles. Elles sont communes avec beaucoup de celles que l’on peut trouver en France, à savoir :

Maslak zwyczajny – Bolet jaune (Suillus luteus (L.))

Borowik szlachetny – Cèpe (Boletus edulis)

Pieprznik jadalny (kurka) – Girolle (Cantharellus cibarius)

Podgrzybek brunatny – Bolet bai (Imleria badia)

Pour certains, l’abondance des champignons est aussi une occasion d’arrondir la fin du mois. En effet, en automne, au bord des routes et aux marchés locaux, il est très fréquent de voir des stands de vente de champignons, principalement des Girolles. Les prix de vente varient énormément selon les endroits, les années et l’abondance de la récolte. D’après nos recherches, cette année (2019), le prix d’une barquette de Girolles de 200g varie entre 10 et 25PLN, soit entre environ 2€50 et 6€. Nous sommes donc très loin des 15€ par barquette demandés dans certaines grandes surfaces françaises !

La cueillette des champignons implique les familles au-delà de la promenade en forêt. Quitte à se déplacer en forêt, les polonais oublient la modération et rentrent bien souvent avec plusieurs paniers remplis à craquer. Puisque les champignons frais se conservent assez mal, il faut les traiter au plus vite. En général, chaque famille possède ses propres recettes mais les manières les plus communes de conserver les denrées issues de la récolte sont en les marinant dans du vinaigre, en les faisant frire à la poêle avec du beurre et en les congelant par la suite ou encore en les séchant, suspendues sur des fils au-dessus des radiateurs de la maison.

Grâce aux méthodes de conservation, les polonais peuvent profiter du goût des champignons récoltés toute l’année. En manger fait bel et bien partie de la gastronomie polonaise, que ce soit comme dans le cas des champignons marinés mangés en accompagnement comme s’il s’agissait de cornichons, ou encore en tant que partie de nombreuses recettes traditionnelles, en particulier celles de Noël.


Et comme Noël s’approche à grand pas, vous pourrez bientôt lire et, qui sait, peut-être essayer quelques-unes de ces recettes dans notre newsletter.